9 bis, avenue Clémenceau - 77100 MEAUX

     j.korenfeld@jcapital.fr

  01 64 36 63 39

Les vrais chiffres du compte personnel de formation

Posté le : 25/02/2020

De 2015 à 2018, près de 900 000 formations ont été suivies par les salariés du secteur privé dans le cadre du compte personnel de formation (CPF), entré en vigueur le 1er janvier 2015.

La mobilisation du CPF par les salariés du privé s’est accrue en 2018 avec près de 383 000 entrées en formation contre 272 000 en 2017, soit une hausse de 41 % en un an. En 2018, 1,7 % des salariés du privé se sont formés en mobilisant leur CPF.

Dans le même temps, le nombre de formations des demandeurs d’emploi mobilisant leur CPF a diminué. Plus de la moitié des salariés du privé mobilisant leur CPF sont âgés de 25 à 44 ans. Deux tiers sont employés ou cadres. Quel que soit leur niveau de formation initial, la grande majorité des salariés du privé suivent des formations courtes préparant à des certifications en langues, en informatique ou dans le domaine des transports.

Dans les deux tiers des cas, les heures disponibles sur le CPF permettent de financer en totalité la formation suivie. Les salariés du privé mobilisant leur CPF afin d’obtenir un diplôme ou une qualification suivent des formations plus longues. Ils bénéficient, le plus souvent, d’un financement complémentaire, les heures accumulées sur leur CPF étant inférieures à la durée de la formation. Dans plus d’un cas sur dix, ils participent directement au financement de leur formation.