Attention aux coûts des tests Covid à l’étranger

07/07/2021
Thumbnail [16x6]

Le taux de remboursement par l’assurance maladie des tests de dépistage réalisés à l’étranger varie selon le pays dans lequel il est effectué.

Lorsque le test est fait dans un État membre de l’Union européenne ou en Suisse, la prise en charge est de 100 %, mais baisse à 27 % du montant de la dépense pour les examens réalisés dans les autres pays.

Pour les tests effectués dans un État membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen ou en Suisse, ceux rendus obligatoires pour entrer sur le territoire de certains pays de l’Union et ceux effectués pour raisons médicales (présence de symptômes) sont remboursés par l’assurance maladie française, lorsque l’examen est immédiatement nécessaire. Les personnes concernées doivent alors présenter leur Carte européenne d’Assurance Maladie au moment de la réalisation du test. À défaut, la prise en charge par la caisse d’assurance maladie se fait au retour de l’assuré sur le territoire français, sous réserve de compléter le formulaire S 3125 « soins reçus à l’étranger ».

Quelle que soit la situation, ces tests de dépistage sont pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie sur la base d’un forfait de 60 euros qui correspond aux frais de prélèvement et d’analyse. Un remboursement limité pour les tests réalisés hors Europe Seuls les tests à caractère médical, urgent et inopiné sont pris en charge par l’assurance maladie et seulement à hauteur de 27 % du montant de la dépense. Pour obtenir cette prise en charge, il convient d’envoyer à sa caisse après son retour sur le territoire français le formulaire S 3125 « Soins reçus à l’étranger »  accompagné d’une prescription médicale ou d’un certificat médical.