9 bis, avenue Clémenceau - 77100 MEAUX

     j.korenfeld@jcapital.fr

  01 64 36 63 39

Épargne : Un surplus de 200 milliards d’euros d’ici à fin 2021

Posté le : 15/03/2021

Selon les derniers chiffres de l’Insee, les 25 % des ménages les plus aisés ont épargné un peu plus de 10 000 euros en moyenne en 2020. Les 25 % les plus pauvres n'ont mis de côté que 218 euros.

Au total, les Français ont épargné près de 200 milliards d’euros. Entre le début de la crise, au printemps 2020, et la fin de l’année 2021, les ménages devraient avoir épargné environ 200 milliards d’euros de plus que ce qu’ils auraient mis de côté en temps normal, selon les calculs de la Banque de France.

Sur l’ensemble de l’année 2020, les Francais ont ainsi épargné plus de 20 % de leurs revenus (environ 20,3%), contre 14,5% entre 1992 et 2019. Dans une note parue le 12 octobre 2020 sur les dynamiques de consommation pendant la crise, le Conseil d’analyse économique estime que les ménages les plus aisés ont davantage de capacité à réduire leurs dépenses en temps de crise, une fois leurs besoins essentiels pourvus.

Les moins aisés, en revanche, se seraient plutôt endettés pour pouvoir continuer à assumer le paiement de leurs loyers, se nourrir ou mettre du carburant dans leur véhicule. Les 25 % des ménages les plus aisés ont épargné un peu plus de 10 000 euros en moyenne en 2020.

Les 25 % les plus pauvres n'ont mis de côté que 218 euros. Ce comportement prudent semble devoir se prolonger encore en 2021, au moins sur le premier semestre, comme en atteste la collecte du Livret A en janvier : elle a atteint 6,32 milliards d’euros, contre 4,13 milliards en janvier 2020.