Ce qui augmente au 1er octobre

28/09/2021
Thumbnail [16x6]

Le Smic, les aides à domicile  et les aides au logement augmentent ce 1er octobre.
 

Le Salaire minimum de croissance (SMIC) est augmenté de près de 35 euros brut mensuel dès le 1er octobre 2021. 

Pour un temps plein, il passe ainsi de 1 554,58 euros à 1 589,47 euros brut par mois. Le taux horaire grimpe de 10,25 euros à 10,48 euros. Cette revalorisation est la deuxième pour l'année 2021. Elle est déclenchée par la hausse de l'inflation: l'indice des prix à la consommation des ménages (hors tabac) a en effet augmenté de 2,2 % en août 2021 en comparaison à novembre 2020, selon l'Insee. Cette hausse supérieure à 2 % permet de revaloriser le Smic en cours d'année, comme le prévoit le Code du travail.

Les salaires des aides à domicile du secteur associatif augmentent de 13 à 15 % en moyenne dès le 1er octobre 2021. 

Cette revalorisation concerne les employés du secteur associatif intervenant au domicile des personnes âgées ou handicapées, comme les auxiliaires de vie, les assistantes de vie et les personnes prodiguant des soins infirmiers à domicile. L'augmentation peut monter jusqu'à 300 euros bruts par mois selon l'ancienneté et le statut. L'Etat compense le surcoût à hauteur de 70 % en 2021 et 50 % en 2022, selon des modalités précisées dans un décret paru au Journal officiel le 8 septembre 2021.

Dès le 1er octobre 2021, les bénéficiaires des aides au logement toucheront des allocations revalorisées de 0,42 %. 

Cette hausse concerne l'Allocation Personnalisée au Logement (APL), l'Allocation Logement Social (ALS) et l'Allocation Logement Familial (ALF). Cette revalorisation se calque sur l'augmentation de l'indice de référence des loyers du deuxième trimestre 2021, publié par l'Insee. Cet indice fixe le pourcentage d'augmentation possible des loyers pour les propriétaires bailleurs.