Les SCPI protègent-elles contre l'inflation ?

09/11/2021
Thumbnail [16x6]

La SCPI, société civile de placement immobilier, constitue un rempart contre l’inflation alors que les supports d’épargne classique font, pour l’heure, perdre du pouvoir d’achat. 

Selon les chiffres provisoires de l'Insee, l'inflation a atteint 1,9% en août en France. S’il est encore trop tôt pour savoir si cette hausse s’annonce durable ou non, il est important aujourd’hui d’investir dans des produits dont le rendement est supérieur aux taux d’inflation.

« Si une hausse des taux avait lieu, elle serait probablement sans impact majeur sur l’immobilier du fait d’une hausse lente et accompagnée dans la durée. L’investissement dans l’immobilier locatif préserve donc dans cet environnement un intérêt majeur d’autant plus que l’indexation des loyers se présente comme une protection face à l’inflation » explique Antoine Ferahian, Directeur de Moniwan.fr.

Selon lui, cela offre trois bonnes raisons d’investir dans les SCPI pour déjouer l’inflation. 
D'abord, parce que les SCPI indexent leurs loyers sur le coût de la vie. Ainsi, la rémunération d’une SCPI évolue proportionnellement à l’inflation. 

Les renégociations triennales permettent de lisser les effets à la hausse comme à la baisse et ainsi de toujours maintenir un différentiel positif face au coût de la vie.

Ensuite, l’achat de parts de SCPI peut se faire à crédit et permet ainsi d'optimiser le gain de pouvoir d’achat avec le maintien de taux de crédit très faible. 

En effet, les investisseurs peuvent profiter d’un effet de levier avec des taux de rendement des SCPI actuellement supérieurs aux intérêts d’emprunts, réduisant ainsi l’effort d’épargne.